Enfin un piège à moustiques fait maison qui marche vraiment

Sharing is caring!

Pour bon nombre de gens, la solution réside dans les répulsifs antimoustiques, les filets antimoustiques et des huiles très chères. Mais voici une autre solution : un piège à moustique efficace, que vous pouvez faire très rapidement et qui ne coute pas très cher.

Ce superbe piège à moustique n’a besoin que de trois ingrédients, une bouteille en plastique et un couteau. Mais les résultats sont spectaculaires. Ci-dessous, vous pourrez découvrir comment fabriquer ce piège dont tout le monde parle.
– Une bouteille en plastique de deux litres
– 4 cuillères de sucre roux
– 1 tasse d’eau
– 1/4 cuillère à café de levure de bière ou de la levure de boulanger déshydratée

Instructions :

1- Découpez le 1/3 supérieur d’une bouteille avec un couteau.
2- Versez le sucre roux, l’eau et la levure au fond de la bouteille.
3- Enlevez le bouchon de la bouteille. Retournez le tiers supérieur et enfoncez comme pour refermer la bouteille. Assurez-vous que le tout soit bien hermétiquement fermé. Ou utilisez du scotch pour coller les deux moitiés de la bouteille.
4- Votre piège à moustique fait maison est désormais prêt ! Les moustiques seront attirés par le parfum sucré de cette préparation et ne pourront pas y résister – et une fois qu’ils voleront dans la bouteille, ils seront coincés et ne pourront plus ressortir.
Placez-le dans la pièce où il y a des moustiques pour vous en débarrasser facilement. Ou emportez votre piège à moustique partout où vous irez en extérieur – et profitez d’un été sans moustiques.
Pour garder en efficacité, changez le sirop environ toutes les 2 semaines, ou bien quand il n’y a plus de bulles à la surface. La disparition des bulles indique qu’il n’y a plus de fermentation. Résultat, le dioxyde de carbone n’est plus dégagé et n’attire plus les moustiques.

Points importants pour que ça marche :

1- Utilisez du sucre brun et pas autre chose. N’utilisez pas un autre type de sucre car cela ne marchera pas. Le sucre blanc est trop raffiné et, par conséquent, il fermentera trop rapidement.
2- Faites dissoudre le sucre brun dans de l’eau bouillante. Attendez bien que tout le sucre soit bien dissout. Le but est de créer un sirop.
3- N’oubliez pas d’ajouter de la levure de bière. C’est indispensable pour que ça marche. 
4- Attendez que le sirop ait bien refroidi avant d’ajouter la levure de bière. Si le sirop est trop chaud, il va fermenter trop rapidement et ça ne marchera pas. 
5- Ne mélangez pas la levure de bière dans le sirop. Laissez-la flotter simplement sur la surface, sinon ça risque de fermenter trop rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *