Savoir si vous êtes enceinte bien avant l’absence des règles

Sharing is caring!

Il y a beaucoup de symptômes de grossesse que vous auriez à connaître avant de choisir un test à faire à domicile. Ces symptômes vous donneront une idée claire des changements dans votre corps pour vous préparer en conséquence.

Certains symptômes de grossesse peuvent être dus à d’autres conditions médicales. Les symptômes décrits ci-dessous peuvent ne pas toujours conclure que vous êtes enceinte. Au lieu de cela, ils sont des indicateurs de votre grossesse. Votre grossesse peut être confirmée seulement quand vous manquez des périodes, et lorsque le test de grossesse indique positif.

Retrouvez la liste complète des symptômes qui indiquent que vous êtes enceinte :

1- Implantation Saignements et crampes :
Le saignement d’implantation est très léger, vous pouvez observer quelques gouttes de sang dans vos sous-vêtements ou tout en essuyant votre vagin. Il peut durer quelques heures ou plusieurs jours. Des saignements abondants pourraient être un signe d’une fausse couche ou d’une période.

2- Température élevée du corps :
La plupart des femmes qui tentent de devenir enceintes suivent leur TBC contrôle de la température corporelle afin de savoir quand elles ovulent. Avant une ou deux semaines d’ovulation, votre température corporelle basale peut être d’environ 36,2 à 36,5° c. C’est une température basale du corps en état pré-ovulation .
Après un ou deux jours d’ovulation, votre TBC passera de 0,4 à 1 °. Il diminue après que vous avez terminé votre période. Mais pendant la grossesse, la TBC demeure élevée.

3- Des seins lourds :
Initialement, les vaisseaux sanguins présents dans les seins se dilatent et commencent à pousser. Vos seins deviennent ainsi plus grands et les aréoles, les cercles de couleur foncée sur les mamelons, deviennent également plus grands et plus foncés. Vous pouvez remarquer les changements de sein dans une semaine ou deux après la conception.

4- Fatigue :
Une fatigue sans raison peut également être un signe de grossesse, avant une période manquée. Il y a un pic dans les niveaux de progestérone au début de la grossesse qui peut vous rendre fatiguée et somnolente tout le temps. En outre, vous pouvez rencontrer de nombreux autres changements dans votre corps comme augmentation de la production de sang afin de soutenir la croissance de votre fœtus. Il épuise vos niveaux d’énergie, surtout quand vous n’obtenez pas assez de minéraux, de vitamines, de fer et de liquides dans votre alimentation.

5- Nausées :
Les nausées ou nausées matinales sont un signe de grossesse classique que vous pouvez remarquer dans les premiers stades. Il vous affligera dans les premières semaines de la période manquée avant même que votre grossesse soit confirmée. Vous vous sentirez étourdi, faible, et aurez une envie de vomir à certains moments.

6- Ballonnements et sensation d’étanchéité :
Un sentiment d’estomac lourd ou gonflé est le plus inconfortable des symptôme avant les périodes manquées. Il est accompagné de gazes. Il peut être causé par une hormone la progestérone, qui retarde votre digestion et provoque des problèmes comme la flatulence et la constipation.

7- L’envie d’uriner :
Avoir souvent envie d’aller au toilette est un symptôme de grossesse normal que vous pouvez obtenir dès que vous avez manqué votre période. Vous pouvez souvent avoir l’envie de pipi surtout pendant la nuit.

8- Aversions alimentaires :
C’est un autre symptôme de la grossesse. Vous ne pouvez plus supporter vos aliments préférés, et leur odeur ou leur goût peut vous rendre nauséeux. Environ 85% des femmes enceintes éprouvent des aversions alimentaires pendant leur premier trimestre. La plupart d’entre elles reviennent à leur appétit normal dès  leur deuxième ou troisième trimestres, mais pour certaines, les aversions alimentaires peuvent durer toute la grossesse.

9- Vertiges :
Vertiges et étourdissements sont également les premiers symptômes de la grossesse, causée par une pression artérielle basse. Dans votre premier trimestre, il est normal d’éprouver des étourdissements pendant la grossesse puisque les vaisseaux sanguins se dilatent, ce qui réduit la pression artérielle.

10- Sauts d’humeur :
Les sauts d’humeur sont également attribuables à des changements hormonaux. Les variations dans les niveaux d’hormones affectent les neurotransmetteurs du cerveau, ce qui provoque des émotions intenses, des pleurs à des éclats de colère soudaine.

11- Constipation :
Les changements hormonaux, en particulier les niveaux élevés de progestérone peuvent affecter votre système digestif. Vos selles deviennent plus dures et passent plus lentement le long du système digestif. Si vous ressentez des constipation régulièrement, vous devriez envisager de prendre un test de grossesse à domicile.

12- Maux de tête et maux de dos :
Le faible taux de sucre dans le sang cause des maux de tête auquel les cellules du cerveau essayent de faire face avec les niveaux déficients d’approvisionnement en sucre qu’ils obtiennent. Si vous avez des maux de tête fréquents, alors c’est un signe que les hormones sexuelles féminines comme l’oestrogène et la progestérone travaillent à préparer l’utérus pour le bébé.

13- salive :
Ce n’est pas un symptôme fréquent de la grossesse précoce, mais affecte certaines femmes dans leur grossesse précoce. Certaines femmes peuvent remarquer qu’elles produisent une salive excessive avant de concevoir. Cette condition pendant la grossesse est connue comme ptyalism gravidarum.

14- Goût métallique dans la bouche :
Vous pouvez éprouver un goût métallique dans votre bouche avec une aversion forte à quelques odeurs. Certaines femmes peuvent avoir un goût métallique persistant toute la journée. Bien que la cause réelle est inconnue, quelques experts disent que cela pourrait être dû à des fluctuations des niveaux hormonaux.

15- Soif excessive :
Les premiers stades de la grossesse font que les femmes ont soif très souvent en raison de l’augmentation du volume sanguin. Ce qui provoque la miction fréquente qui à son tour vous donnera envie d’avoir beaucoup de liquides.

16- Manque d’appétit :
En raison des nausées et des vomissements, votre appétit sera à son plus bas reflux. Vous aurez la faim et les fringales fortes pour les aliments comme les cornichons. Cependant, votre appétit est sur la pente vers le bas, et peut augmenter dans les derniers stades de la grossesse.

17- L’essoufflement :
Vous pouvez éprouver de l’essoufflement dans les premières semaines de grossesse puisque votre corps exige plus d’oxygène et de sang pour le partager avec le fœtus en croissance. cela se poursuit pendant la grossesse pendant que le bébé grandit grandit le besoin d’oxygène et de nutriments grandit aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *