Voici comment reconnaître une vraie huile essentielle et ce qu’elle doit contenir

Sharing is caring!

Les huiles essentielles sont les liquides volatils de la plante. Ils sont obtenus en distillant correctement n’importe quelle partie comprenant les graines, les racines, l’écorce, les tiges, les feuilles, les fruits, les fleurs ou les branches.

Pourquoi acheter, par exemple, une bouteille à 70 $  lorsque vous pouvez l’obtenir pour 10$ ?

Dans le livre, la chimie des huiles essentielles rendue facile, une huile essentielle de qualité thérapeutique est définie comme celle qui est spécialement distillée à partir de plantes qui sont cultivées organiquement ou cultivées à l’état sauvage dans un environnement propre.

Les plantes doivent provenir du genre botanique, des espèces et du cultivar. Aucun engrais chimique n’est ajouté au sol et la culture est exempte d’herbicides et de pesticides. Les huiles essentielles doivent être extraites par distillation à la vapeur à des températures et pressions minimales, comme cela a été fait dans les temps anciens.

Aucun solvant chimique ne doit être utilisé dans le processus d’extraction. Et pendant tout le processus, des récipients de la bonne matière devraient être utilisés comme l’acier inoxydable de qualité alimentaire et le verre foncé de préférence.

Les huiles essentielles exposées à la lumière se polymérisent et perdent à la fois leurs parfums et leurs propriétés bénéfiques. Et donc les huiles essentielles authentiques doivent être stockées dans des récipients étanches à la lumière ou en verre foncé, comme l’ambre ou le bleu.

Il existe de nombreux facteurs qui font que l’huile essentielle soit de qualité thérapeutique ou qu’elle ne le soit pas, ce qui en fait une fausse huile essentielles, ces facteurs vous pouvez les retrouver en seconde partie de notre article.

Voici comment reconnaître une vraie huile essentielle :

1- Produits chimiques :
L’huile essentielle moyenne peut contenir entre 100 à 400 constituants chimiques connus. Tous ces éléments contribuent aux effets thérapeutiques de l’huile.

2- Facteurs environnementaux :
Où la plante est cultivée; Le type de sol; L’engrais (organique vs chimique); L’altitude, etc; Tous ses facteurs ne sont pas à minimiser, certaines huiles par exemple doivent être issues de plantes cultivées en montagne à une altitude spécifique pour être reconnues thérapeutiques.

3- Facteurs physiques :
Comment et quand la plante est récoltée, comment elle est distillée et même comment elle est mise en bouteille! Les huiles qui ont été redistillées deux ou trois fois ne sont pas aussi puissantes que les huiles qui ont été distillées une seule fois. Les huiles qui sont soumises à une chaleur élevée et à la pression dans le traitement ont un profil inférieur de constituants chimiques, puisque la chaleur excessive et les fractures de température décomposent beaucoup des composés aromatiques délicats responsables d’une grande partie de l’action thérapeutique de l’huile.

Les huiles essentielles réellement thérapeutiques peuvent favoriser la restauration et fournir l’équilibre à tous les systèmes de votre corps. Les huiles synthétiques ne le font pas.

Comment faire la différence entre la vraie et la fausse ?
Le type de bouteille est votre premier indice, les huiles essentielles sont stockées dans des bouteilles sombres avec une étiquette qui montre tous les ingrédients, y compris le nom botanique.

Les huiles synthétiques viennent en bouteilles transparentes, ne montrent pas les ingrédients ou s’ils le font, n’énumèrent pas le nom botanique et n’ont absolument aucune propriété de guérison.

Votre deuxième indice est le prix, une véritable huile essentielle coûte plus cher; elles contiennent l’essence vraie de la plante. Elles sont très concentrées, ce qui représente une grande valeur.
Les huiles essentielles thérapeutiques devraient varier considérablement en termes de coût. C’est parce qu’il peut prendre une grande quantité de matériel végétal brut pour créer une once d’huile thérapeutique.

Le nom botanique est un indice important pour être certain que vous achetez le bon ingrédient, cherchez le nom latin botanique sur l’étiquette du produit. Par exemple, Peppermint (Mentha piperita), devrait être énuméré clairement.

La plupart des huiles achetées dans les magasins sont des huiles essentielles non thérapeutiques. Évitez-les et voici pourquoi :

Malheureusement, la plupart des magasins vendent des huiles synthétiques ou parfumées qui sont confondues ou présentés comme des huiles essentielles de qualité thérapeutique.

Pourquoi vous ne devriez pas acheter ces huiles :

1- Additifs chimiques :
Les additifs fracturent la structure moléculaire des huiles essentielles, altérant leurs constituants chimiques, détruisant leurs propriétés thérapeutiques. Saviez-vous qu’il existe plus d’huile de théier sur le marché qu’il n’y a de matériel végétal pour en produire ? Pourquoi ? Parce qu’une grande quantité de ce qu’on appelle l’arbre à thé est soit synthétique ou falsifié pour inclure des synthétiques.

2- Certaines de ces huiles sont 100% artificielles :
Ces huiles parfumées sont principalement fabriquées à partir de produits pétrochimiques et tentent de reproduire l’odeur d’une plante spécifique.

Un rapport de 1986 de l’Académie nationale des sciences rapporte que 95 % des produits chimiques utilisés dans les parfums synthétiques sont dérivés du pétrole et comprennent les dérivés du benzène, les aldéhydes et de nombreuses autres toxines connues, ainsi que des synthétiseurs capables de causer le cancer, les malformations congénitales et des réactions allergiques.

La plupart des huiles achetées en magasin sont diluées à 90% à 95% avec un solvant incolore. En fait, CODEX permet aux huiles d’être étiquetées «pure» avec seulement 3% de l’huile pure dans la bouteille.
Aucun additif chimique ni dilution avec de l’alcool ou d’autres huiles ne doit avoir lieu, et les huiles essentielles ne doivent pas être décolorées.

Donc, quand vous achetez une bouteille d’encens  pour 20 $, vous pouvez être sûr qu’il a été dilué. La résine ou la gomme de l’Encens vendue de la Somalie coûte environ 30.000 $ à 40.000 $ par tonne. C’est environ 33 $ le kilogramme. Cependant, quand il est distillé, vous ne pouvez obtenir que 5% de cette quantité comme huile essentielle. Cela rend les choses assez chères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *